Est-il exact qu’une éolienne ne fonctionne que 20% du temps?

Non.

ET PLUS…

Si l’on considère qu’une éolienne démarre dès que le vent dépasse les 2,5 m/s, alors on peut considérer qu’elle pourrait fonctionner environ 70 % du temps, mais pas forcément à sa puissance maximale. Lorsque le vent est trop fort, à partir de 33 m/s soit 120 km/h, l’éolienne s’arrête, sur un temps estimé à 20 %. C’est, en contrepartie, à peu près le temps de fonctionnement d’une éolienne, à puissance maximale sur une année, ceci étant une donnée théorique.

Quel est le taux de conversion de vent en énergie d’une éolienne ?

Les règles de la physique dictent qu’une éolienne ne peut récupérer que 60% du vent auquel elle est soumise. Les éoliennes construites aujourd’hui convertissent environ 95% de cette énergie en électricité, donc on est en mesure de convertir 57% de l’énergie totale, avec un très petit potentiel d’amélioration – 3% –.

Est-il possible de modifier le nombre d’éoliennes ?

Non.

ET PLUS…

Les étapes de planification d’un parc éolien sont longues et complexes. Elles nécessitent de nombreuses études.
Ces étapes permettent aux citoyens de connaître exactement l’emplacement des éoliennes et, au besoin, de faire recours contre les décisions communales et cantonales. Lors de la demande de plan d’affectation et de permis de construire, le parc sera dans sa forme définitive. Les citoyens peuvent donc se prononcer en toute connaissance de cause.