L’implantation d’un parc d’éoliennes est créatrice d’emplois, aussi bien directs (exploitation du parc) qu’indirects (étude spécialisée, fabrication de composants, installation des éoliennes…).

ET PLUS…

Un tiers au moins des investissements est réalisé dans la région, voire plus si des investisseurs locaux participent au projet. Une éolienne moyenne de 3 MW coûtant plus de 7 millions de francs de nos jours (y inclus les frais de développement et infrastructures), env. 2.3 millions de francs restent donc sur place. Pendant les 20 ans de sa durée de vie, les frais d’exploitation, de maintenance et de réparation profiteront à l’économie locale, tout comme les loyers versés pour le terrain. Les communes encaissent des impôts et, dans certains cas, des loyers et des dividendes.

En termes de recherche et de développement, les éoliennes constituent également un domaine d’activité stimulant, en constante évolution (météorologie, aérodynamique, matériaux…). Les entreprises suisses actives notamment dans la planification et la fabrication de composants pourraient participer au boom de l’éolien.