Schématiquement, une éolienne comprend les éléments suivants :

• Une tour en acier, parfois en béton, reposant sur des fondations en béton, végétalisées en surface ;
• Une nacelle avec génératrice et transmission ;
• Un moyeu comprenant un mécanisme d’orientation des pales pour la régulation de la puissance ;
• Les pales, généralement au nombre de 3, dans les grandes éoliennes.