Si des arbres devaient être abattus, les opérations seraient supervisées par un ingénieur forestier et conformes aux dispositions légales, notamment en ce qui concerne les mesures de compensation.