Le vent fait tourner les pales, les générateurs situés dans la nacelle (au haut du mât) transforment le mouvement rotatif en électricité qui est ensuite acheminée en bas, jusqu’à un transformateur, au niveau de l’éolienne, puis de chaque éolienne, vers un poste de transformation de moyenne tension, point d’injection dans le réseau.