On ne peut pas contester que les éoliennes puissent tuer un certain nombre d’oiseaux. Ne nous trompons toutefois pas de coupable. Leur impact est sans commune mesure avec les autres causes humaines. Cela ne signifie pas qu’il ne faut pas se préoccuper de cette situation et ne rien faire.

ET PLUS…

Supprime-t-on les fenêtres parce que des centaines d’oiseaux viennent s’y écraser ? Eliminer les chats domestiques des fermes et des habitations éviterait la mort de plusieurs millions d’oiseaux par année en Suisse. Selon un article de la revue Nature, de 2004, la plus grande menace pour les oiseaux réside dans le changement climatique. Dans ce sens, l’énergie éolienne permettra de contribuer à freiner ces dégâts.